Traverser la maladie – Vivre le handicap

Il n’y a aucune commune mesure entre une petite perturbation passagère de notre état de santé et une maladie dont la gravité est avérée, ou encore un handicap.

Pourtant, dans un cas comme dans l’autre, quand survient la maladie ou le handicap, il faut bien sûr consulter un médecin pour connaître le diagnostic, et instaurer un traitement médical ou des adaptations. Le Docteur Bach conseillait de choisir toujours les meilleures méthodes connues en médecine.

Que ce soit pour un enfant ou pour un adulte, la survenue de la maladie ou d’un handicap entraîne des modifications sur de nombreux plans, y compris sur le plan des émotions, pour le malade ou la personne handicapée, comme pour son entourage.

Pour la personne concernée, il peut s’agir, par exemple, de peurs, de découragements, d’un sentiment d’injustice, d’une tendance à minimiser ou aggraver les symptômes. Pour l’entourage, cela peut être des peurs pour la personne malade, de l’impatience, de la culpabilité, un sentiment d’impuissance, etc…

Dans ce cas, le rôle du conseiller en fleurs de Bach (qui n’est ni médecin, ni psychologue) est d’accompagner la personne ou son entourage vers l’expression des émotions ressenties, dans le but de proposer les fleurs appropriées, permettant de cheminer vers une meilleure harmonie.

Les fleurs de Bach constituent alors un complément aux thérapies indispensables (auxquelles elles ne se substituent en aucun cas), pour traverser les perturbations liées à la maladie ou au handicap .

TÉMOIGNAGES publiés avec l’accord des auteurs :

« Comment les Fleurs de Bach m’ont accompagnée pendant mon cancer » :

Voici le témoignage d’une personne qui a traversé les étapes de son cancer en ayant recours aux fleurs de Bach, en complément du traitement médical :

On parle beaucoup des traitements liés au cancer mais trop peu de ces émotions qui nous traversent tout au long du chemin vers la guérison attendue. Chacun d’entre nous réagit différemment face à la maladie, face au cancer. Nous possédons nos propres ressources, nos propres difficultés, notre sensibilité, notre vision de la vie, un environnement et une histoire bien spécifique…

Lire la suite

« Rencontre des fleurs de Bach avec notre fils autiste« 

Quel  bonheur de lire depuis quelques temps en France des articles sur les enfants et les fleurs de Bach ! Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, ces fleurs sont de précieux outils thérapeutiques au service de notre bien-être. Au nombre de 38, elles portent le nom d’un grand médecin humaniste des années 30, le Docteur Edward Bach, qui les expérimenta dans son pays l’Angleterre.

En 2016, je voudrais à mon tour témoigner de l’efficacité de ces Elixirs naturels et de leur composé  le Rescue remède. Ils sont naturels car réalisés avec des fleurs sauvages, des sommités fleuries d’arbres ou des bourgeons, et même d’une eau de roche, travaillant sur la palette de nos émotions les plus subtiles. Mon désir est de faire partager mon expérience de maman devenue thérapeute pour aider notre fils autiste à sortir de son enfermement.

On parle aujourd’hui librement de l’autisme mais rarement de l’autisme et des Fleurs de Bach. Alors je voudrais raconter, avec simplicité et sincérité, comment  notre jeune Aurélien a pu évoluer grâce à cette thérapie florale au service de l’individu et de son équilibre émotionnel. Thérapie qui fut d’ailleurs utile à toute la famille fragilisée par la complexité de ce handicap.

Lire la suite

Page suivante